Tourisme solidaire ou comment voyager de façon responsable au Maroc

Maroc

De plus en plus de touristes, lorsqu’ils échappent à leur quotidien, préfèrent plonger pleinement dans une nouvelle aventure. Cela veut dire casser complètement avec ce qu’ils connaissent déjà, et partir à la découverte d’une nouvelle façon de vivre, et penser. Aussi, les grands hôtels de luxe avec toutes les commodités et les boîtes de nuits sont délaissés. Le tourisme se veut maintenant le plus simple possible, à la découverte d’une autre culture, et surtout dans le respect de l’environnement.

Que retenir à propos du tourisme solidaire ?

L’une des raisons qui motive le concept du solidaire, c’est d’aider les différentes régions à se développer. Alors si vous voulez vous essayer au tourisme solidaire, ce n’est certainement pas dans un pays déjà développé qu’il faut se rendre. Choisissez plutôt un pays en voie de développement et profitez-en pour découvrir toutes sortes de cultures. Pour faire du tourisme solidaire, il y a plusieurs règles à prendre en compte. Commencez par avoir un comportement éco-responsable. Pour cela, rien de plus simple. Par exemple, optez pour les transports en commun, pratiquez le recyclage, évitez de jeter vos détritus dans la nature, etc.

Avec le tourisme solidaire, entrez en contact direct avec des locaux et participez aussi  au développement économique de la région. Il faudra aider les autochtones financièrement, afin de contribuer à l’amélioration de leurs conditions de vie. Pour cela, vous pouvez par exemple solliciter les services de guides touristiques locaux. N’hésitez pas à faire vos achats à ces endroits ou plus directement, à aider à la construction d’infrastructures. Le partage est le moteur du tourisme solidaire, et voici quelques étapes si vous choisissez de faire un voyage équitable au Maroc.

La région berbère au Maroc

Avec le tourisme solidaire, vous partagez avec le pays qui vous accueille, dans une expérience remplie de découvertes. Au Maroc, profitez de sublimes paysages, et de la magnifique vue offerte par le désert et les montagnes. De plus, de nombreuses activités seront à votre portée, dans cette partie du Maroc. Vous pouvez par exemple être initié aux danses et chants berbères, et même prendre des cours de langues berbères.

Découvrez l’art de la création de tapis artisanaux, mais aussi de la peinture typique chez le peuple berbère. Vous verrez aussi comment sont gérer les troupeaux d’animaux. Pour rendre l’expérience encore plus intéressante, avec le tourisme solidaire vous êtes nourri et logé chez l’habitant. Cela vous permettra une bonne immersion dans le quotidien de ce peuple.

Les régions du Sud au Maroc

Les vallées, les dunes ou encore les oasis vous attendent dans le sud de ce pays. En dehors de la nature, vous y trouverez aussi de splendides monuments, surtout si vous passez par la cité Aït-Ben-Haddou. Elle fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco, et se trouve au sud de Telouet. A Merzouga vous pourrez parcourir des dunes en compagnie des autochtones. Vous n’oublierez jamais la vue à couper le souffle sur le sable coloré.

Magnifiques couchés de soleil et belles nuits à la belle étoile ? Vivez des moments uniques et poursuivez votre chemin jusqu’à la vallée de Dadès. Vous découvrirez des gorges vertigineuses. Plus loin dans la région de Souss-massa, des producteurs locaux d’épices seront ravis de vous faire découvrir le safran, encore appelé “l’or rouge du Maroc”.

Découvrez aussi Essaouira, une ville empirique, sans oublier « la Capitale Africaine de la Culture 2020 ». Nous parlons de Marrakech, une ville pleine de surprises. Au cours de votre périple de tourisme solidaire, vous pourrez participer à de nombreuses activités. Il est possible par exemple de nourrir les dromadaires ou d’apprendre à chanter et danser de façon traditionnelle vers Ouarzazate.

Au sud, vous pourrez apprendre et participer à la confection des plats traditionnels dont le fameux tajine. Vous pouvez aussi venir en aide à la population, en construisant des maisons grâce au Tafraout, le matériau utilisé à cet effet. A Safi, apprenez à confectionner des vases en céramique. Faîtes donc vos achats dans les Souks, et découvrez des trésors à ramener.

Le tourisme solidaire dans le sud du Maroc

Lorsque vous évoluez encore plus au sud, vous vous éloignez de la frénésie du tourisme. Pendant les périodes les plus chaudes de l’année, vous pourrez découvrir le Maroc dans sa version encore plus traditionnelle. C’est un magnifique paysage qui vous attend sur la côte méditerranéen, avec la splendide cordillère du Rif. Si vous aimez faire de la randonnée, cette activité sera à votre portée dans la région.

Bien loin des grandes villes, les locaux vous accueilleront pour une immersion totale dans la routine quotidienne. Cela se fait par petits groupes de touristes, afin qu’ils ne soient pas brusqués. Les terres du sud du Maroc sont agricoles, et on y fait aussi de l’élevage. Vous ferez l’expérience d’une nouvelle façon de vivre, et découvrirez de nouvelles saveurs, à travers la cuisine typique de cette région.

Les villes incontournables pendant un tourisme solidaire au Maroc

Chacune des villes que vous traverserez dans ce pays du Maghreb, sera riche d’histoire et aura de belles choses à vous montrer. Il faut dire qu’au Maroc, le savoir-faire diffère souvent d’un endroit à un autre. Le tourisme solidaire est un moyen de faire plus que des découvertes. Vous participez à la vie des communautés, et vous apprenez leur façon de faire. Vous en ressortirez enrichie de savoir, avec une nouvelle façon de voir le monde.

En général, le périple commence à Tanger, une belle ville où vous pourrez commencer votre apprentissage de savoir-faire artisanal. En effet, vous pourrez apprendre à concevoir de l’huile d’argan, des tapis, des sacs à main, etc. Dirigez-vous ensuite vers les sentiers des ruines de Volubilis, une ville qui témoigne du passage des romains. A Moulay Idriss Zerhoun, découvrez des épices que vous ne trouverez nulle part ailleurs. Pour avoir une idée de ce à quoi ressemblait une ville impériale au Maroc, rendez-vous à Meknès. Vous pourriez alors participer à la production de l’huile d’olive, auprès des locaux.  La capitale culturelle du Maroc est Fès, avec ses tanneries de cuir de qualité.

Grâce au tourisme solidaire, découvrez le Maroc dans une expérience inédite…